Point G : les accessoires pour le trouver ?
 

Partant du postulat qu’il serait vraiment dommage de passer à côté de ce bouton magique s’il existe, voici quelques clés pour le trouver.
Il s'agit de localiser un point inconnu du corps qui n'a jamais été où peu sollicité.
L'approche du point G est une question de pratique: plus vous stimulerez la zone, plus vous aurez de chance de le trouver.  Le point G est un petit amas de terminaisons nerveuses qui n’enfle que lorsqu’il est excité, aussi est-il difficile de le sentir lorsqu’il n’est pas stimulé.  Pour être stimulé de la meilleure façon, la femme doit être déjà excitée.
 La taille et l’emplacement exacts sont variables : si l’on imagine une petite montre placée dans le vagin avec le point midi orienté vers le nombril, chez la plupart des femmes, le point G se trouve entre 11 heures et 1 heure.
Vous n’avez pratiquement aucune chance de le sentir si vous êtes couchée sur le dos, car la gravité fait descendre les organes internes et les éloigne de l’entrée du vagin : il faudrait que votre vagin soit très peu profond ou vos doigts très longs.
La position assise ou accroupie est donc préférable. Dans la mesure où la première sensation déclenchée par la stimulation du point G ressemble de près à une envie pressante d’uriner, le mieux serait peut-être de vous installer sur le siège des toilettes. En urinant avant d’entreprendre votre exploration, vous ne risquerez pas de penser que la stimulation du point G vous donne envie de le faire. Insérez un doigt dans votre vagin bien lubrifié, en le courbant de manière à atteindre la paroi frontale (imaginez que vous visez votre ventre). Tâtonnez ici et là et, avec un peu de chance, votre point G gonflera, de sorte que vous pourrez le repérer. Au toucher, le point G rappelle un petit haricot et, sous l’effet de la stimulation, il peut atteindre la taille d’une pièce de 1 euro.
Le point G , si Point G il y a, devrait être  situé à peu prés au au niveau de votre clitoris et sur la paroi antérieure du vagin, à une distance comprise entre 2,5 et 7,5 cm
Dans un même temps, si cela peut vous aider, de l’extérieur avec l’autre main, vous pouvez appuyer vers le bas de l’abdomen, juste au-dessus de l’os pubien. Simultanément, vous éprouverez une sensation intérieure marquée; elle disparaîtra dès que vous relâcherez la pression des doigts. La stimulation est souvent plus efficace si la pression est intense et précisément localisée. Vous pouvez également utiliser un Sexy Toy spécial Point G dont l'extrémité recourbée permet une stimulation plus directe.

Extrait de "69 Conseils pour elle et lui "de Christian Foch & Frédéric Ploton

 Faites en un jeu

La quête du Point G peut être un jeu très excitant à deux.  La femme s’allonge sur le ventre, les jambes écartées, en cambrant légèrement les hanches. Son  partenaire introduit deux doigts (avec la paume orientée vers le bas) puis  explore la paroi antérieure du vagin (le côté vers le ventre, contre le lit), en appuyant fermement. Elle le guide en exprimant ses sensations au fur et à mesure de son exploration.
Toujours à deux, le Point G  peut être efficacement stimulé par un pénis agile. Les meilleures positions pour exciter le point G sont celles qui permettent un bon contact du pénis avec la face antérieure du vagin : la position en levrette avec pénétration arrière ou la position d’Andromaque avec la femme en position supérieure qui se penche en arrière entre les cuisses de son partenaire .

Nouveautés
Moon
Moon
40,50 €
Meilleures ventes
Abécédaires de la bêtise ambiante
Abécédaires de la bêtise ambiante
14,95 €